mardi 2 octobre 2012

Insomniaques, somnambules,...


62 commentaires:

  1. Somnambule sublunaire cherche funambule pour partager vertiges.

    RépondreSupprimer
  2. Fantasme en bas noirs cherche routine en pilou-pilou pour lui régler son compte.

    RépondreSupprimer
  3. Papillon de nuit3 octobre 2012 à 00:10

    Drap de soie cherche nymphe accueillante pour l'envelopper de sa tendresse

    RépondreSupprimer
  4. Luke Nightwalker3 octobre 2012 à 02:18

    Tendre noctambule cherche sa tisseuse de rêves pour réinventer nuits câlines à l'infini.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux tisser caresses et rêves au long des nuits autour de toi et t'envelopper dans mes dentelles d'Arachné. On me croit féroce, mais je ne tiens qu'à un fil.

      Supprimer
    2. Luke Nightwalker7 octobre 2012 à 22:39

      Iras tu jusqu'au don de soi pour tisser à l'infini les nuits d'argent à l'odeur du désir et de l'extase des corps enlacés ?

      Supprimer
    3. Mon fil est un don en soie, mêlé de nuit et de désir, et ma toile un septième art. Si tu veux te pendre à mon fil pour que je te hisse jusqu'à mes dentelles, tu dois te faire léger, car il suffit d'un rien pour casser le fil du désir.

      Supprimer
    4. Luke Nightwalker24 octobre 2012 à 04:12

      Comme il te siera : je me ferai plume pour me lover dans tes dentelles, léger jusqu'à l'evanescence, fantôme des amours charnelles pour ne pas casser le fil du désir.

      Supprimer
    5. Plume, écris sur ma peau tes désirs enfouis sous mes dentelles.

      Supprimer
  5. Jeune insomniaque à deux couettes cherche l'âme mûre qui n'a pas peur de se mettre dans de beaux draps.

    RépondreSupprimer
  6. Célibataire assoiffée recherche homme avec waterbed pour vivre d'amour et d'eau fraîche.

    RépondreSupprimer
  7. Prédatrice de la nuit, cherche viande fraîche pour nourrir ses appétits libidineux sous couverture.
    Envoyer photo de l'étalon à lilith@cougarland.com

    RépondreSupprimer
  8. Lupus lupus cherche sa canis lupus pour débats entre chienne et loup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chienne engagée5 octobre 2012 à 08:52

      Préférant les ébats aux débats, je couine plutôt que je n'aboie, et je hurle de plaisir à la pleine lune. Si tu es prêt à tirer un loup dans une décoiffante partie de pattes en l'air, alors je me lèche les babines à l'avance...

      Supprimer
  9. Narcoleptique cherche insomniaque pour fusion paradoxale

    RépondreSupprimer
  10. Pollution nocturne cherche corps beau à combler

    RépondreSupprimer
  11. Solitaire cherche compagne haute en couleurs pour donner à ses nuits blanches les couleurs de l'Amour

    RépondreSupprimer
  12. Au cœur de la nuit Pierrot sans abri
    cherche jeune amie pour partager sa vie
    Et qui sait ? Aussi faire des petits

    RépondreSupprimer
  13. Trois mots-à-maux15 octobre 2012 à 01:09

    Trois mots sur le bout de ma langue cherchent langue vivante pour s'y alanguir et s'y fondre.

    RépondreSupprimer
  14. license to thrill15 octobre 2012 à 05:55

    Belle endormie cherche mal veillant pour fouetter ses envies à bride abattue

    RépondreSupprimer
  15. Sans queue ni tête19 octobre 2012 à 13:49

    Y'a plus grand monde au balcon par ici ! Dommage... moi qui voulais bonnets 3D pour grand spectacle... Godes bless you anyway !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juliette au balcon20 octobre 2012 à 13:39

      Sans gode ni maître, prête à jeter par-dessus les moulins mon bonnet pas du tout frigien, si tu opines du tien à proportion de mon 3D. Spectacle XX-ELLE et effets très spéciaux garanti.

      Supprimer
    2. Aaaah Juliette, joignons le meilleur au shakespire et laisse-moi te conduire au sexième ciel ! Sautons-nous dans le trou noir de nos balcons sans plateforme ! Laisse-moi entendre tes tirades quand je passerai à l'acte, je te veux obscène sous mes coups de bâton ! De nos rebondissements, je veux que nous sortions en pièces.

      Supprimer
    3. Beaucoup de bruit pour rien :-)

      Supprimer
    4. Qu'importe le bruit s'il nous ouvre les songes d'une nuit d'été...

      Supprimer
    5. Titania reine d'effets6 novembre 2012 à 05:01

      Comme il vous plaira tant que le songe ne vire pas au drame : je m'en voudrais de rejoindre Ophélie au fond du lac de vos yeux alors que je me rêve maîtresse, telle l'audacieuse Portia.

      Supprimer
    6. Dans ce cas, revenons-en au sujet en chair et en os, et troquons la littérature pour des lits terre-à-terre que vous soyiez Juliette ou encore Tatiana !

      Supprimer
    7. Juliette au balconnet7 novembre 2012 à 13:54

      ô Roméo Roméo, je m'absente cinq minutes et tu démarres au quart de tour avec Titanica qui déjà sombre dans tes yeux pairs-verts ! Mais comme je n'ai pas la tête près du bonnet 3D, je te jouerai la scène du VI-IX histoire d'ébouriffer mon alouette et de faire chanter ton rossignol jusqu'à ce que tu sexpires entre mes bras.

      Supprimer
    8. Débutant pas rebutant27 novembre 2012 à 08:54

      J'adore la scène du VI-IX, mais je ne suis pas encore au poil, donnez-vous des cours particuliers ?

      Supprimer
    9. Juliette au balconnet30 décembre 2012 à 11:27

      C'est une scène qui demande une parfaite maîtrise de la langue et un respect absolu du rythme et des pieds (qui se prennent par douze, en général). Je comprends que votre emploi est plutôt celui d'un ingénu, mais la fougue, l'enthousiasme, peuvent pallier certaines lacunes techniques... J'étudie votre candidature avec intérêt.

      Supprimer
  16. Cauchemar de jeune fille cherche corps à hanche hantée pour nuits à couper le souffle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nocturne en bemol24 octobre 2012 à 14:19

      Anche en T cherche clef des chants pour se faire la belle de nuit.

      Supprimer
  17. Dame blanche hantée de te connaître t'attend pour traversée du miroir de la nuit jusqu'à l'en-vers du cauchemar et l'envol de nos corps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fred, saigneur de la nuit24 octobre 2012 à 04:03

      Sur ta peau offerte je tracerai les sillons de l'extase, moi, le sombre héros, allant vers tes rêves interdits jusqu'à l'exquise douleur, infinie petite mort de l'amour au miroir

      Supprimer
  18. Alouette prise au miroir de tes mots d'à-mort et suspendue à ta plume de sombre héros sans gants, je prendrais bien avec toi un p'tit rêve en sens interdit même s'il mène à l'impasse-temps.

    RépondreSupprimer
  19. Fan de Star Wars en reddition souhaite déposer ses armes de séduction massive au pied d'une bombe sexuelle afin qu'explose le plaisir sous la pleine lune. Star Trek garanti.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voyager sans frontiere6 novembre 2012 à 13:04

      Attends moi ! Ton Chewie met la gomme pour te conduire sans faillir au big bang universel, celui qui chamboule tout et t'offre gratis les vagues infinies du plaisir en expansion sous le soleil vert des confins de l'espace. Grrrrr....

      Supprimer
    2. En effet, j'aperçois au loin un Chewie-Gomme tout feu tout flamme, décollage en trombe pour venir me coller ! Mais, si audacieux et si brillant que tu sois vu d'ici, il me semble que tu oublies les préliminerfs de la guerre ! Sauras-tu, d'abord, laisser derrière toi toutes ces années-lumières, abandonner les projecteurs de la célérité, oublier les faisceaux spatiaux pour te perdre dans l'ombre de la cuisse de Jupiter, arpenter le mont de Vénus, et goûter aux anneaux de Saturne ?

      Supprimer
    3. Courageux mais pas temeraire,13 novembre 2012 à 03:51

      Zut alors : moi qui croyait que tu aimais ma douceur voilà que tu n'en veux qu'à mon sabre laser ... au repos ! Je te vois venir avec ta Vénus et ses ombrages, tes anneaux de Saturne pour t'en faire passer un au doigt. Je m'en file retrouver Ian, à flirter avec les trous noirs pour y perdre ma substance dans un big bang novae-teur.

      Supprimer
  20. En effet, j'aperçois au loin un Chewie-Gomme tout feu tout flamme, décollage en trombe pour venir me coller ! Mais, si audacieux et si brillant que tu sois vu d'ici, il me semble que tu oublies les préliminerfs de la guerre ! Sauras-tu, d'abord, laisser derrière toi toutes ces années-lumières, abandonner les projecteurs de la célérité, oublier les faisceaux spatiaux pour te perdre dans l'ombre de la cuisse de Jupiter, arpenter le mont de Vénus, et goûter aux anneaux de Saturne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Y en a marre ! Et quand y en a marre, y a ... de la Barbarapapa maousse costaud pour mener en bateau un pauvre chevalier du zodiac. Alors vas-y : balance ton pois(s)on sur mon cou de taureau ! Enfonce recto-verseau à coup de bélier ton venin de scorpion, vierge de sentiments, dans mon coeur de lion usé d'amour interdit ! Quand il s'agit de taire ses sentiments pour foudroyer les miens d'un cancer fulgurant et de crier à Capri cornes d'infidélité et faux-gémeaux de la passion, tu es là.
      Vaillant comme un chevalier d'Athéna, mon armure est à tes pieds et ma tête constellée de cette poussière d'étoiles qui illuminent la nuit des ténèbres. Achève moi !

      Supprimer
    2. Et le Dragon ? il est où le dragon de la constellation du Lièvre ? Le 13e signe des Initiés

      Supprimer
    3. Dragon le dragueur13 novembre 2012 à 10:52

      C'est moi. Le dragon pas kommodo mais toujours prêt à s'enflammer pour une toison ou deux pommes d'or et à suivre à l'infini une allumée céleste.

      Supprimer
    4. Ariane prête au lancement27 novembre 2012 à 08:45

      Ah ah, voilà un grand ours aromatisé Milky Way qui déboule sur son zodiaque déguisé en dragon pour entrer dans ma légende ! Voilà des signes prometteurs ! Tu es avide de coups de foudre et ça me donne envie de te téléscoper ! Quand laisserons-nous tomber ces circonvolutions planétaires pour se laisser aller aux lois de la pesanteur des corps ? Eclipsons-nous l'espace d'une éternité, et fais-moi décoller.

      Supprimer
    5. Mars ... et ça repart29 novembre 2012 à 07:22

      Introduction musicale à caractère nostalgique dite sonate au clair de Lune roucoulée par Goldorak à Ariane

      "Là-haut, là-haut
      Très loin dans l'espace
      Entre la Terre et Venus
      Le ciel garde encore la trace
      Du Prince Actarus
      Il rêvait de notre Terre
      La Planète Bleue
      Dont il voyait la lumière
      A cent mille lieux"

      Alors, comme ça, dans le dédale de l'amour, tu veux me passer ton fil à la patte ? Sans crainte de mes fulguro-poings ? Pas de tromperie interstellaire avec Dragon Ball et Bioman ?



      Supprimer
    6. Ah ah ! Mars attack ! Mais le minot a tort de s'en prendre à Ariane, car ma spécialité, c'est la protection rapprochée de princesse et trésors en tous genres ! Pas touche à sa toison d'or, ou je pète des flammes !

      Supprimer
  21. Forme à scion perdue en plein cauchemar ch. issue de secours adroite et sans reproche.

    RépondreSupprimer
  22. Faiseuse d'ange cherche accoucheur de rêves pour monter au septième ciel

    RépondreSupprimer
  23. Zapette à petites propulsions recherche in petto pop-corn et pépites de pop-music et téléfilms pour occuper les nuits de jeune insomniaque. Sans tirer la couverture à soi. En ce jour de fête : une rediffusion complète de Santa Barbara !

    RépondreSupprimer
  24. Fée d'eau d'eau4 décembre 2012 à 06:05

    Puits sans fond débordant de puissants fonds de garantie aquatique accepte d’étancher soif à paillettes l’étang d’une soirée au « Lit d’eau ». Si terne doit-elle être, remplissons les faux sceptiques de vrais espoirs en une Belle Hélène. Si reine est-elle au contraire, branchons les femmes aqueuses au tout à l’ego. Histoires d’O en perspective…

    RépondreSupprimer
  25. Jour de fête pour nuit mal faite4 décembre 2012 à 06:07

    La sein Barbara ? Et personne à l’horizon pour corseter les instincts poitrinaires d’un Joey Star éructant à gorge déployée : « Vibre, ô ma sœur ! Et nique mammaire ! C’est bientôt Noël. Toutes au sapin et gode pour sève qui couine ! »

    RépondreSupprimer
  26. Voie lactée et inter-Galak-tique4 décembre 2012 à 06:08

    Etoile ne tenant plus en place recherche mont-de-Vénus pour consteller la voie lactée d’amour plutonique et remettre d’aplomb les plus saturniens. Mars et … ça repart !

    RépondreSupprimer
  27. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Instrument de pouvoir à l'abandon s'épuise à raviver lumière de ses nuits. La flamme de sa vie dort dans un océan pourpre d'infini chagrin

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  28. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  29. Ambroisine et merveilles...31 décembre 2012 à 08:21

    Chère précieuse,
    je crains que mon essence ne puisse être à la hauteur de tes exigences, fussent elles bachiques ou saphiques. Pour cette dernière nuit de l'année je me contenterai du charme paisible de deux coeurs à l'unisson et de leurs corps en frissons polissons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. En retour, je te souhaite de recevoir à l'aune de ce que tu donnes. Puisses tu longtemps sculpter les mots comme tu exultes les corps beaux, sens cibles d'une extase renouvelée.

      Supprimer
    3. pour Luce de Tetis11 janvier 2013 à 04:49

      La Belle est partie, sans doute effarouchee . Dommage il n'y avait pas de Malin pervers, juste une envie de saluer l'Artiste.
      Au revoir petite sœur, Mère Grand se retire.

      Supprimer
    4. La belle effarouchée13 janvier 2013 à 16:38

      Chère Mère Grand.
      En vérité vous êtes un renard dont le canal déférent est le cyclotron de son esprit.

      Supprimer
  30. je suis trés intéressé par votre annonce c'est impressionnant utile je vais la suggéré a toutes mes copines :)

    RépondreSupprimer

Prenez l'inspiration et rédigez ici votre petite annonce amoureuse.